Les granules de bois : un combustible écologique, efficace, confortable et économique - Quebec Wood Export Bureau

Encore relativement méconnu au Québec, le chauffage aux granules de bois est en train de créer une véritable révolution de l’autre côté de l’Atlantique. En effet, on voit de plus en plus le chauffage aux granules s’imposer en Europe comme une solution viable au chauffage au bois traditionnel, aux combustibles fossiles et même à l’électricité. Pour des raisons environnementales, sociales et surtout économiques, des millions de tonnes de granules y sont consommées annuellement. Le Québec pourrait aussi vivre cette petite révolution verte, car le virage est déjà amorcé.

Le chauffage aux granules présente plusieurs avantages qui ne sont pas à négliger. Les granules sont une source d’énergie propre qui est autorisée partout au Québec. Les appareils utilisant ce type de combustible sont très esthétiques et peuvent s’harmoniser à différents décors. C’est donc une solution idéale pour ceux qui ont en horreur les poussières ou les insectes associés au chauffage au bois traditionnel, ou qui ont une peur bleue du gaz.

Un produit avec les plus hauts standards de qualité

La production de granules s’inscrit parfaitement dans la chaîne de création de valeur de l’industrie forestière québécoise. Ce produit de valeur ajoutée fabriqué à partir de résidus de sciage d’essences feuillues ou résineuses est une façon intelligente de valoriser les résidus de bois aux quatre coins du Québec. Avec une production annuelle québécoise qui s’élève actuellement à plus de 400 000 tonnes sur les 700 000 tonnes de capacité potentielle installée, rien n’indique qu’il y aura pénurie de granules avant longtemps. 

Les procédés de fabrication mis de l’avant par les producteurs de granules de bois du Québec garantissent les plus hauts standards de qualité du produit final, le tout sans colle ou liant. Le résultat : un produit uniformisé, 100 % bois, à faible taux d’humidité et offrant d’excellentes performances calorifiques.

Les granules de bois : une option en matière d’énergie renouvelable 

Au Québec, la principale source de matière première utilisée dans la fabrication des granules provient de la transformation des produits du bois (sciures, planures, rabotures et copeaux). Ces coproduits de l’industrie du bois sont récupérés et compressés uniformément afin d’assurer une qualité de produit homogène. 

Granules en feu
Granules lors du chauffage

Une énergie verte et compétitive

Choisir les granules de bois du Québec, c’est choisir une solution alternative aux combustibles fossiles qui permet de lutter contre les changements climatiques et assurer un réel développement durable. C’est choisir de freiner la consommation d’une énergie non renouvelable et polluante et c’est contribuer à diminuer les émissions de gaz à effet de serre. Avec sa faible empreinte environnementale en matière d’émissions de particules fines et de polluants, le chauffage aux granules contribue à maintenir la qualité de l’air. D’ailleurs, il existe au Québec des programmes qui offrent de l’aide financière aux habitations (Chauffez-vert) et aux institutions et commerces (Programme biomasse forestière résiduelle) pour le remplacement de mazout ou de propane.

En plus d’être issus d’une ressource renouvelable, les granules de bois du Québec sont offerts à des coûts stables qui échappent à la fluctuation du prix des combustibles fossiles. Compte tenu de cette stabilité monétaire, le consommateur peut prévoir ses coûts de chauffage à long terme.

Des équipements performants

L’offre de poêles aux granules est diversifiée. Plusieurs marques locales ou étrangères (notamment italiennes) sont présentes sur le marché du Québec. Au moment de l’achat d’un poêle à granules, il y a plusieurs points à considérer. Le consommateur doit tout d’abord s’assurer que le produit correspond à ses besoins et qu’il tienne compte de la grandeur de la superficie à chauffer. Comme la capacité de chauffage varie énormément d’un appareil à l’autre, il faut se fier aux conseils d’un marchand spécialisé pour déterminer le type de poêle à acquérir. Grâce à de nouvelles technologies, le transfert de la chaleur dans une aire adjacente est maintenant possible, tout en maintenant un excellent confort dans la pièce où a lieu la combustion. Un poêle à granules peut être relié à un thermostat ce qui permet de réguler parfaitement la température. Certains manufacturiers offrent même une application pour téléphone intelligent. Des systèmes de chauffage central sont aussi offerts sur le marché, soit à l’eau chaude, soit à l’air soufflé.

Poêle aux granules
Poêle aux granules

DES EXEMPLES ÉLOQUENTS

La Cité Verte : un exemple concret, moderne et à la fine pointe de la technologie 

La Cité Verte est le premier projet d’habitation d’envergure à Québec composé de bâtiments verts intelligents desservis par un réseau énergétique communautaire. Elle comprend plus de 800 unités d’habitation, dont des condominiums, des maisons et des logements à prix modique situés sur un terrain de 93 000 mètres carrés. 

La Cité Verte emploie actuellement le système de chauffage urbain aux granules de bois le plus avancé en Amérique du Nord pour ses besoins en chauffage et en eau chaude sanitaire. Cette eau, chauffée à partir d’une chaufferie centrale très performante, est distribuée dans un réseau de tuyauterie souterraine s’étalant sur près de 2,2 kilomètres. Depuis que le système de chauffage aux granules a été mis en service en octobre 2011, les chaudières respectent les cotes de rendement publiées en ce qui concerne l’efficacité de la combustion, soit jusqu’à 85 %. Les émissions de particules dans les gaz de combustion sont du tiers de la norme acceptable.

Usine Granules
La Cité Verte

Le Massif de Charlevoix : des unités d’habitation chauffées aux granules 

Dans son projet immobilier à Petite-Rivière-Saint-François, le Groupe Le Massif a confié à une firme novatrice de Québec, Poly-Énergie, le mandat de concevoir un système de chauffage répondant aux principes de développement durable. L’entreprise a conçu une solution bois-énergie de chauffage aux granules pour l’ensemble du projet, soit 64 unités de chalets-forêt et de 12 unités de maisons-fleuve. L’efficacité énergétique et le chauffage aux granules sont combinés pour offrir aux résidants confort, sécurité et économie d’opération. Des appareils de chauffage aux granules esthétiques et performants permettent qu’un feu de bois d’ambiance chaleureux soit intégré à une solution énergétique globale. En optant pour ce type de chauffage écologique, les unités d’habitation du Massif contribuent à diminuer l’empreinte écologique des bâtiments tout en répondant aux plus hautes exigences d’efficacité énergétique. 

La Maison de nos Aïeux, Sainte-Famille, île d’Orléans, un mariage réussi entre naguère et aujourd’hui

La Fondation François-Lamy, propriétaire de la Maison de nos aïeux à Sainte-Famille, île d’Orléans, a gagné le pari d’un chauffage économique et écologique en choisissant de remplacer sa vieille chaudière alimentée au mazout par une aux granules de bois. Les coûts de chauffage de plus en plus élevés pour ce bâtiment patrimonial érigé en 1888 et l’âge avancé de la chaudière datant de 1895 ont incité les dirigeants de la Fondation à opter pour le chauffage aux granules. La chaudière de 32 kW permet de chauffer les 416 mètres carrés d’espace habitable à la moitié du coût d’avant. Un silo d’une capacité de 5 tonnes alimente la chaudière avec une vis sans fin jumelée à un système d’aspiration et une sonde envoie un courriel à la direction générale quand il est le temps de refaire le plein. Toute l’infrastructure de tuyauterie de chauffage à l’eau chaude a pu être conservée, contribuant ainsi à la diminution des coûts comparativement à d’autres options.

L’acériculture québécoise résolument de son temps ! 

Les frères Beaulieu d’Ormstown produisent de 100 000 à 130 000 livres (de 45 360 à 59 000 kilogrammes) de sirop d’érable, selon les saisons, à partir des 26 000 entailles dont ils s’occupent dans des érablières totalisant 400 acres (162 hectares). En 2014, ils ont décidé de changer leur évaporateur, fonctionnant au mazout, pour un nouvel équipement utilisant les granules de bois. 

Pour les acériculteurs, l’utilisation des granules de bois pour l’évaporation de l’eau d’érable compte de nombreux avantages. Premièrement, ce choix permet de réaliser des économies de coûts importantes de l’ordre de plus de 50 %. Un autre avantage est la facilité et la sécurité du stockage, comparativement au mazout. Il y a aussi l’absence de manutention, qui est un point positif, surtout quand on compare avec le chauffage traditionnel au bois. Enfin, le système mécanique pour dévier la chaleur permet le changement des pannes de finition en cinq minutes, sans arrêter le feu. 

De plus, l’appareil est facile à utiliser. Le silo extérieur est un simple silo de ferme d’une capacité de 50 tonnes, soit suffisamment pour les besoins de la saison des sucres et pour recevoir des livraisons à pleine charge afin de minimiser les coûts de transport. Les acériculteurs ne sont pas les seuls à bénéficier des avantages des granules de bois. De nombreux producteurs en serre et de volaille, par exemple, emboîtent le pas pour le chauffage « vert »de leurs bâtiments agricoles.

Érablière
Érablière des frères Beaulieu d’Ormstown

Que ce soit dans le secteur résidentiel, commercial et institutionnel, choisir l’énergie produite à partir de granules de bois, c’est choisir une avenue à la fois écologique, efficace, confortable et économique. Selon les besoins des consommateurs, les producteurs de granules du Québec proposent un vaste éventail de produits de qualité, faciles à manipuler et à entreposer. Le produit est disponible en sac chez les vendeurs d’appareils de chauffage, chez les quincailliers ou dans les grandes surfaces ou chez des distributeurs régionaux en vrac. 

À l’heure des préoccupations concernant l’efficacité énergétique et la réduction des émissions de CO2, l’utilisation des granules offre une multitude de potentiels, quel que soit le secteur. En somme, le chauffage aux granules offre d’excellentes performances calorifiques, économiques et environnementales et contribue au développement des régions du Québec.

Pour plus d’informations rendez-vous dans la section granule de notre site Web.